> Accueil / Publications et revues de référence

Publications et revues de référence



Le CEREO vous propose une sélection de publications et revues de référence dans le domaine des SHE et des maladies à éosinophiles apparentées.
 
publications du Réseau Eosinophile (*)
   
1. Hyperéosinophilies et Syndromes hyperéosinophiliques: définitions, classifications, généralités

 
​​Commentaire : "LA" série internationale décrivant les caractéristiques cliniques, biologiques et les réponses aux traitements des SHE (n=188), toutes formes confondues. 
  Commentaire: critères de classification en vigueur pour le diagnostic des HE/SHE, établis par un groupe d'experts de l'International Eosinophil Society
 
Commentaire:  Recommandations multidisciplinaires du CEREO pour l’exploration initiale, la prise en charge et le suivi des syndromes hyperéosinophiliques
     
2. Traitement des Syndromes Hyperéosinophiliques

 
Commentaire :  étude multicentrique randomisée contre placebo ayant débouché sur l’obtention d’une autorisation de mise sur le marché du mépolizumab pour le traitements des syndromes hyperéosinophiliques non liés à FIP1L1-PDGFRA.
 
Commentaire: revue de référence sur les modalités de traitement des SHE en fonctions du type de SHE
 
Commentaire : étude pilote suggérant que le benralizumab (une autre biothérapie ciblant la voie de l’IL5 puisse être un traitement prometteur des syndromes hyperéosinophiliques.
   
Commentaire : recommandations Nord-Américaines pour la prise en charge des syndromes hyperéosinophiliques myéloïdes.
  Commentaire : efficacité des inhibiteurs de JAK chez 4 patients présentant un syndrome hyperéosinophilique lymphoïde CD3-CD4+ réfractaire .
 
Commentaire : première utilisation du mogamulizumab  (biothérapie anti CCR4) chez 4 patients présentant un syndrome hyperéosinophilique lymphoïde CD3-CD4+ réfractaire.
            
3. Hyperéosinophilies et Syndromes hyperéosinophiliques clonaux
 
Commentaire: description des données cliniques, biologiques et de la réponse au traitement de la plus large série rapportée à ce jour de patients présentant une leucémie chronique à éosinophiles liée à FIP1L1-PDGFRA.
 
  • FIP1L1-PDGFRA-Associated Hypereosinophilic Syndrome as a Treatable Cause of Watershed Infarction.  Tennenbaum J et al. Stroke 2021 Oct;52(10):e605-e609.
Commentaire : description de la particularité des accidents vasculaires cérébraux “jonctionnels” que peuvent presenter certains patients avec syndrome hyperéosinophilique.
 
Commentaire : données du registre allemande rapportant les caractéristiques cliniques et le suivi d’une large cohorte de patients présentant des syndromes hyperéosinophiliques myéloïdes liés à différents transcrits de fusion (PDGFRA, PDGFRB, JAK2, FGFR1, FLT3).
       
Commentaire :  évaluation par le CEREO du premier panel NGS dédié à l’exploration des patients avec un syndrome hyperéosinophilique, et mettant en evidence des mutations de la voie JAK-STAT”.
 

4. Hyperéosinophilies et Syndromes hyperéosinophiliques secondaires à un syndrome lymphoprolifératif (SHE lymphoïde, lymphome, ...)


 
Commentaire : Première description histopathologique complète du SHE lymphoïde CD3-CD4+. Mise en évidence du clone T CD4+ dans les différents organes atteints (tube digestif, peau, ..) y compris les ganglions, et sur des prélévements recueillis sur plusieurs années de suivi, définissant un syndrome lymphoprolifératif T indolent. Description de 2 cas de transformation en lymphome T angioimmunoblastique. 

 

 

Commentaire : Description des caractéristiques cliniques, biologiques et des profils évolutifs du SHE lymphoïde CD3-CD4+ au travers de  la plus grande série rapportée dans la littérature 

 

   
Commentaire : Le premier cas de SHE lymphoïde et la démonstration du caractère Th2 de la pathologie clonale.
 
Commentaire : plus large série rapportée à ce jour d’angioedème épisodique à éosinophiles, et soulignant le risque accru de récidive en cas de syndrome hyperéosinophilique lymphoïde CD3-CD4+ sous-jacent (syndrome de Gleich).
 
 

Commentaire :  description des différents types d’atteinte dermatologique qui peuvent toucher jusqu’à près de 75% des patients présentant un syndrome hyperéosinophilique lymphoïde CD3-CD4+.
 

5. Hyperéosinophilies réactionnelles



Commentaire : Recommandations anglaises sur les hyperéosinophilies du voyageur. Une très bonne référence pour une aide diagnostique et thérapeutique des hyperéosinophilies d’origine parasitaire.
 
Commentaire : Une mise au point à consulter en cas de suspicion d’ hyperéosinophilie associée à un déficit immunitaire.
   
 6. Hyperéosinophilies familiales
       
 7. Divers
 
Commentaire : revue de la littérature décrivant les vascularites à éosinophiles qui peuvent toucher un seul organe ou bien avoir une présentation systémique.
 
Commentaire : série collaborative avec le reseau INNOVTE de cas de patients présentant un évènement thromboembolique veineux due à une hyperéosinophilie.

 
Commentaire : série collaborative avec les reseaux ORPHALUNG et CRISALIS rapportant l’efficacité spectaculaire des biotherapies ciblant l’interleukine 5 pour les pneumopathies chroniques à éosinophiles (maladie de Carrington) résistante ou récidivante.
 
Commentaire : large série de plus de 600 patients détaillant l’épidémiologie et le retentissement clinique des patients présentant une hyperéosinophilie lors d’un séjour en réanimation.
 
Commentaire : série collaborative avec le groupe francophone d’étude de la maladie associée aux IgG4 (MAG4) soulignant le fait que certains patients présentant une authentique MAG4 présentent une hyperéosinophilie et parfois des atteintes cliniques en rapport.
 
Commentaire : série collaborative avec le groupe européen d’étude de la Granulomatose Eosinophilique avec Polyangéite mettant en evidence que certains patients présentant un vasospasme coronaire (Prinzmetal) et une éosinophilie concomittante bénéficient d’un traitement .



 

AGENDA RCP CEREO

Prochaines RCP :

-          Jeudi 16 Mai
-          Jeudi 13 Juin
-          Jeudi 11 Juillet
-          Jeudi 19 Septembre
-          Jeudi 17 Octobre
-          Jeudi 14 Novembre
-          Jeudi 19 decembre

Toutes les infos sur la RCP ici.

Actualités RECHERCHE CEREO



Les inclusions dans la cohorte nationale progressent !


En Décembre 2023: 
  • 59 centres ouverts
 
783 PATIENTS INCLUS !

Merci de votre participation à tous !